Bien préparer son voyage au Kenya : ce qu’il ne faut pas oublier

Posté dans Guide tourisme

Prévoyez-vous de partir au Kenya prochainement ? Qu’il s’agisse d’un déplacement professionnel, d’un voyage safari, ou de vacances en famille, il est toujours essentiel de bien préparer son départ. Avant de penser à faire vos bagages, il faut avoir le réflexe de vérifier les formalités de voyage, les assurances, les opérations à effectuer auprès de la banque, etc. Voici la check-list indispensable pour éviter les oublis et aussi pour profiter au mieux de votre séjour au Kenya.

Voyage en Ethiopie

Le passeport et le visa

Sans votre passeport, il vous sera impossible de franchir les frontières kényanes. Pensez ainsi à vous procurer ce document si vous n’en avez pas encore. Si vous en possédez un déjà, vérifiez s’il est encore valide. Sachant que sa validité doit dépasser au minimum 6 mois la date de retour envisagée de votre séjour au Kenya. Une fois votre passeport obtenu, demandez votre visa. Vous pouvez le prendre en ligne sur ecitizen.go.ke pour environ une cinquantaine d’euros. Il est aussi possible de le demander auprès de l’ambassade du Kenya à Paris. Mais faites attention au délai d’obtention. Parfois, vous devez attendre jusqu’à deux semaines pour obtenir votre visa.

Le permis de conduire

Si vous souhaitez explorer le Kenya avec un haut degré de flexibilité et de liberté, il n’y a rien de mieux que la location d’une voiture. Cependant, certaines conditions sont requises pour pouvoir conduire. L’âge du chauffeur doit être situé entre 23 et 70 ans. Bien évidemment, cela peut varier selon les loueurs et aussi le genre de véhicule loué. Par ailleurs, le conducteur doit aussi être titulaire d’un permis de conduire depuis deux ans minimum. Si celui-ci est écrit en langue romane, il sera accepté dans le territoire kényan. Dans le cas contraire, vous devrez vous doter d’un permis de conduire international.

Une carte visa et une MasterCard

S’il est possible de retirer de l’argent avec votre carte partout dans le pays, cela peut présenter des inconvénients. En effet, même si le Kenya dispose de nombreux distributeurs répartis à travers son territoire, beaucoup d’entre eux ne sont pas régulièrement approvisionnés. Par ailleurs, quelques-uns sont défectueux, voire hors service. Pour ne pas se retrouver dans une situation financière difficile pendant un périple au Kenya, il est on ne peut plus conseillé d’avoir une carte visa. La MasterCard peut être aussi une solution, mais sachez que seulement quelques établissements bancaires l’acceptent. Il s’agit de la Kenya Commercial Bank, Equity Bank et la Barclays.

Espèces et change

Lors de votre périple au Kenya, même si vous avez votre carte visa, n’oubliez pas d’emporter de la monnaie en espèce. En outre, vous n’êtes pas obligé de changer totalement celles-ci. Car une grande partie des Kényans n’ont aucun problème avec l’euro. Cependant, si vous souhaitez donner un petit pourboire à un petit personnel de service, par exemple le portier, le bagagiste, etc., vous devez changer quelques devises. Parce que les pièces en euro ne sont pas acceptées dans les banques locales. Le plus petit billet en euro, quant à lui, est cependant trop élevé comme pourboire. Vous pouvez changer vos espèces à votre arrivée à l’aéroport, où le taux de change est souvent plus avantageux.

Bien préparer son voyage au Kenya : ce qu’il ne faut pas oublier
5 - 1 vote[s]